Noces de Cèdre, 49 ans de mariage, et pour les siècles des siècles

Publié le 30 Août 2015

Cèdre du Liban, photo Olivier Bezes

Cèdre du Liban, photo Olivier Bezes

Peu de pays s'identifient autant à un arbre que le Liban. On pourrait citer le Brésil, oui, qui doit son nom à un "arbre de braise" découvert par les explorateurs portugais. On pourrait parler du Canada, qui porte fièrement sur sa bannière la célèbre feuille d'érable. Mais le Liban est le seul pays au monde à accorder une telle place sur son drapeau à un arbre1

Pas n'importe quel arbre, car le Cèdre du Liban est aussi l'un des seuls au monde à porter ainsi le nom d'un pays. Plus exactement, il porte le nom du mont où se trouve encore les vestiges de la grande forêt de cèdres décrite par la Bible. Car le LIban doit son nom au mont Liban, dont une étymologie possible viendrait d'un adjectif sémite signifiant "blanc", en raison des neiges couronnant les sommets, chose singulière dans cette région chaude et aride. Et si on a cité la Bible, ce n'est pas pour rien, car l'arbre en question est présent de très nombreuses fois dans le livre sacré des chrétiens, tant dans le Nouveau que l'Ancien Testament.

Ainsi, on sait que le plafond du Temple de Salomon était fait de poutres de cèdre. Avant cela, la flotte égyptienne était bâtie de cèdre. Ce bois était doublement précieux car les forêts étaient rares et le bois en question était dur et pratiquement imputrescible. Aujourd'hui, le cèdre est devenu encore plus rare en raison de siècles d'exploitation et d'utilisation comme un tribut précieux, au même titre que l'ivoire ou l'or.

Imputrescible, le cèdre l'est en grande partie grâce à sa faculté à éloigner les insectes. Ceux qui prennent soin de leurs garde-robes le savent bien : c'est un anti-mites naturel efficace ! Quant à son côté précieux, il a été à la source de bien des "impostures". Ainsi, les américains du Nord commercialisent un "cèdre rouge" (red cedar) qui n'est rien d'autre qu'un Thuya. Oui, le même arbre que celui qui sert à édifier des haies, mais sous le climat océanique de l'Ouest, le long du Pacifique, il prend là des proportions gigantesques. Le plus grand d'entre eux, Quinault Lake Cedar, mesure 53 mètres de haut ! Mais malgré toutes ses qualités, il n'aura jamais la même aura que le Cèdre, arbre majestueux s'il en est.

Un roi qui couronne les montagnes, voit-on cela tous les jours ?

Le Liban, destination pour un voyage de noces ? Et pourquoi pas ?

 

Découvrez toute l'histoire du Cèdre par ici...

 

 

 

 

 

 

1 Pour être plus précis, il y a un arbre aussi évident sur le drapeau de l'île de Norfolk (qui n'est pas réellement indépendante), qui est un pin endémique. Et sur des armoiries présentes sur des drapeaux, on peut voir un kapokier (ou fromager) sur celui de la Guinée Equatoriale ou un acajou sur celui du Bélize. Ce dernier est d'ailleurs le seul drapeau d'un état indépendant à figurer des figures humaines de manière distincte. 

Noces de Cèdre, 49 ans de mariage, et pour les siècles des siècles

Rédigé par Nicolas PERROT

Publié dans #Noces de Cèdre

Repost 0
Commenter cet article