Noces de Turquoise (18 ans) : saurez-vous viser ?

Publié le 17 Août 2015

Turquoise perse (iranienne) - Ph. Sigma Project

Turquoise perse (iranienne) - Ph. Sigma Project

Le jeu est universel : après le tir à la fête foraine est venu le "shoot them all" (pour les allergiques à la langue anglaise et selon une traduction libre : "tirez sur tout ce qui bouge") en plusieurs versions divertissantes sur ordinateur et consoles de jeu1. Et cela date d'il y a longtemps. Les ligues de tir flamandes du Moyen âge et celles d'Angleterre (qui ont entre autres formé les archers qui ont ridiculisé les chevaliers français de Crécy, de Poitiers et d'Azincourt2) ne sont pas les plus anciennes manifestations de ce sport d'adresse qu'est le tir sur cible. Revenons donc quelques millénaires en arrière, en Carmanie, l'une des satrapies (province, gouvernée par un ... satrape) de l'empire perse achéménide (entre -550 et -330, il fut mis à bas par Alexandre le Grand).

Dans cette contrée montagneuse, il existait un sport qui consistait en viser les "yeux" visibles dans les roches. Ces "yeux" étaient très visibles, et donc attirants, puisqu'ils étaient bleus, couleur plutôt étrange pour une pierre. Il s'agissait de turquoises enchassée dans leur gangue de roche. Et ce "sport" (ou rituel, les deux notions sont parfois très voisines) donnait lieu aux mêmes discussions que celle que l'on peut entendre aujourd'hui au café du coin, ou dans les vestiaires. Les protagonistes comparaient leurs "scores". C'était évidemment à celui qui avait le plus souvent touché ces "yeux" et même arraché de la roche quelque morceau de ce mineral étrange, à coup de projectiles. Sauf que l'on ne parlait pas de mi-temps ou de quart-temps. La compétition avait en effet lieu sur toute une vie !

Car la turquoise est belle, et rare, et il n'était pas donné à tout le monde d'en trouver au détour d'un chemin. Evidemment, le temps avançant, les habitants de la région ont pu étudier plus avant les gisements de cette roche. Ce qui leur a permis d'en extraire de (relatives) grandes quantités, assez en tout cas pour en recouvrir au fil des siècles les plus grands monuments, comme les mosquées. 

Au fait, l'Iran s'ouvre à nouveau au tourisme. Une occasion pour un voyage de noces ? Ou pour fêter en beauté 18 ans de mariage ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 Je serais intéressé de savoir si c'est parmi les adeptes de ce type de jeux que nous retrouvons les "pilotes" de drones militaires.

2 Il a été maintes fois prouvé que, si le soldat français "de base" a plus souvent qu'à son tour montré son courage (même en 1940, lire "Comme des Lions" de Dominique Dormier, chez Calmann-Lévy), les "élites" ont trop souvent montré une certaine sclérose. Trois fois Sedan, trois fois Crécy...

Rédigé par Nicolas PERROT

Publié dans #Noces de Turquoise

Repost 0
Commenter cet article